Archives Mensuelles: février 2013

Mes premiers réglages sur Ubuntu Precise Pangolin 12.04LTS

Par défaut

Please see version 2:  intel black screen old laptop version 2 Precise

S’il vous plaît allez sur la version 2: intel black screen old laptop version 2 Precise

======================= Old / Périmé ===========================================

Mes premiers réglages sur Ubuntu Precise Pangolin 12.04LTS

Couleurs utilisées :

Instructions humaines : Magenta 4

Commandes dans le terminal : Bleu 2

Réponse du terminal et messages d’erreurs sur les bulles: Jaune 7

Tableau de bord : Rouge

Fichier texte : Vert 5

Titres : Orange 3 et Rouge 4

Introduction :

Dans les premières versions de Ubuntu il était conseillé de ne jamais installer 2 paquets au même temps ni de ne jamais modifier au même temps le système de 2 manières différentes. Je vous conseille de garder les vieilles habitudes vu que Precise (2013) est plus sophistiqué que les précédentes versions donc il vaut mieux éviter de créer soi-même des bugs. Mais contrairement aux versions précédentes, depuis Lucid Lynx LTS (le précédent LTS), il n’y a presque pas de bugs. Évitez juste d’installer votre LTS la première année où il est sorti parce que les logiciels tiers ne suivent pas le progrès à une telle vitesse.

Important

Mettre à jour les paquets (Cf. dock de Unity).

Choisir le bon « Affichage ».

Glisser déposer le « Terminal » sur le dock de Unity.

Sur le terminal taper : sudo apt-get update ; sudo apt-get upgrade

Choisir votre « Prise en charge des langues ».

Importez vos liens favoris, précédemment exportés, dans vos navigateurs web préférés.

Logithèque Ubuntu > Édition (menu flottant) > Sources de Logiciel > choisissez vos paramètres.

Personnellement je décoche les code sources, je coche le reste, et je choisis de n’être au courant que des LTS.

Sources de logiciels, reste une visionneuse de paramétrage de choix de mises à jour logicielles importante car elle affiche les dépôts de /etc/apt/sources.list (mais je ne sais pas si elle affiche aussi le contenu du fichier complémentaire sources.list.d), et on peut vérifier si il manque des clés d’authentification pour certains logiciels libres.

La plupart des PPAs (dépôts non officiels) sont là : https://launchpad.net/ubuntu/+ppas Mais on peut aussi en trouver sur des sites web. Vous saurez les installer quand vous en aurez besoin.

Tous les logiciels correspondant aux dépôts officiels et non officiels inscrits sur sources.list et sources.list.d/nom_fichier c’est à dire apparaissant dans Sources de Logiciels sont dans la Logithèque Ubuntu.

La mise à jour de la Logithèque se fait grâce à :

sudo apt-get update ; sudo apt-get upgrade

Mes préférences

Pour résoudre des soucis logiciels et matériels, je préfère renouer avec le passé et installer un deuxième moyen de visualiser les paquets de la logithèque. Ne pas l’ouvrir au même temps que la logithèque pour éviter les conflits d’installation.

sudo apt-get install synaptic

Comment installer Google Earth sur Ubuntu Precise (version 1) ?

Par défaut

Rem: J’ai ré-utilisé une partie de cette configuration dans:

Please see version 2:  intel black screen old laptop version 2 Precise

S’il vous plaît allez sur la version 2: intel black screen old laptop version 2 Precise

Regardez aussi: Comment installer Google Earth sur Ubuntu Precise (version 2) ?

======================= Old / Périmé ===========================================

Comment installer Google Earth sur Ubuntu Precise (version 1) ?

 

Couleurs utilisées :

Instructions humaines : Magenta 4

Commandes dans le terminal : Bleu 2

Réponse du terminal et messages d’erreurs sur les bulles: Jaune 7

Tableau de bord : Rouge

Fichier texte : Vert 5

Titres : Orange 3 et Rouge 4

Introduction :

Google Earth permet de visualiser la géographie et la topographie terrestre. Pour chaque version de Ubuntu l’installation est nettement différente.

Pour Precise Pangolin (2012-2017):

Autrefois les dépôts n’étaient pas toujours à jour donc pas toujours utilisables, mais je pense que Google va dorénavant mieux s’occuper de la version Linux à présent (2013) puisque après un break entre Lucid et Precise, il a songé à créer son propre dépôt.

* Documentation

http://www.ubuntuupdates.org/ppa/google_earth, http://doc.ubuntu-fr.org/msttcorefonts, http://doc.ubuntu-fr.org/acceleration_graphique, http://www.techlw.com/2012/08/install-latest-intel-gpu-drivers-in.html, http://r3dux.org/tag/glee/, http://doc.ubuntu-fr.org/intel_graphics, http://ubuntuforums.org/showthread.php?t=1435424, http://support.google.com/earth/bin/answer.py?hl=en&answer=20701&topic=2376152&ctx=topic.

Recommandations (fév 2013, Google Earth):

« Kernel 2.6 or later

  • glibc 2.3.5 w/ NPTL or later
  • x.org R6.7 or later
  • System Memory (RAM): 1GB
  • Hard Disk: 2GB free space
  • Network Speed: 768 Kbits/sec
  • Graphics Card: DirectX9 and 3D capable with 256MB of VRAM
  • Screen: 1280×1024, 32 bit color »

* Table des matières

I- Carte graphique fonctionnelle, polices de caractère Xorg et Windows, et accélération 3D grâce à Glew et Glee

II - Glibc récent avec NPTL et les paquets suggérés par Alien et Google Earth

III – Installer Google Earth

       4|     6        ☼ 
     44    ɮ      ∆∆Ω
~~~\_____/~~~ ∩∩∩∩∩∩

I- Carte graphique fonctionnelle, polices de caractère Xorg et Windows, et accélération 3D grâce à Glew et Glee

*Regarder quel est votre pilote graphique ? Le mien est Intel i915 pour mon CQ70.

sudo lshw -c video

→ Le mien est le Mobile 4 Series Chipset Integrated Graphics Controller par Intel Corporation ou soit le i915. Depuis Lucid, avec la PAE, même si ce n’est pas dit, tous les ordinateurs qui le peuvent sont à 64bits dont le mien.

*Installer le générateur de polices de caractère pour Xorg

cat /var/log/Xorg.0.log | grep WW
(WW) warning, (EE) error, (NI) not implemented, (??) unknown.
[ 15.615] (WW) The directory "/usr/share/fonts/X11/cyrillic" does not exist.
[ 15.615] (WW) The directory "/usr/share/fonts/X11/100dpi/" does not exist.
[ 15.615] (WW) The directory "/usr/share/fonts/X11/75dpi/" does not exist.
[ 15.615] (WW) The directory "/usr/share/fonts/X11/100dpi" does not exist.
[ 15.615] (WW) The directory "/usr/share/fonts/X11/75dpi" does not exist.
[ 15.615] (WW) The directory "/var/lib/defoma/x-ttcidfont-conf.d/dirs/TrueType" does not exist.

sudo apt-get install xfonts-cyrillic xfonts-100dpi xfonts-75dpi x-ttcidfont-conf

cd /var/lib/defoma/x-ttcidfont-conf.d/dirs/TrueType

sudo mkfontdir

ls

—> fonts.dir a été créé.

Redémarrer.

* Installer les polices de caractère de Windows

sudo apt-get install ttf-mscorefonts-installer

Sans les polices de caractère, l’interaction est amoindrie. Fortement recommandé pour lire et écrire le nom des villes.

* Installer le pilote Intel Graphics (le mien)

cat /var/log/Xorg.0.log | grep WW
(WW) warning, (EE) error, (NI) not implemented, (??) unknown.
[ 15.657] (WW) Falling back to old probe method for vesa
[ 15.657] (WW) Falling back to old probe method for modesetting
[ 15.657] (WW) Falling back to old probe method for fbdev

Ubuntu Precise Pangolin vient avec des pilotes à défaut, dont des pilotes Intel, cette mise en garde nous montre un problème de pointage. Il utilise le pilote de Vesa au lieu de celui de Intel. On peut soit pointer notre carte graphique vers le bon pilote à défaut en éditant xorg.conf, soit installer un nouveau pilote. C’est cette dernière option que je vais suivre. La prise de risque dépend de la version du pilote qui est le plus compatible avec notre ordinateur. Le nouveau pilote provient du PPA Intel Graphics Driver et concerne d’avantage le i915 que les pilotes Intel récents de Ubuntu, car le i915 se fait vieux.

sudo apt-add-repository ppa:glasen/intel-driver

sudo apt-get update

sudo apt-get -o Dpkg::Options::="--force-overwrite" dist-upgrade

sudo apt-get remove –purge xserver-xorg-video-intel-lts-quantal

sudo apt-get install xserver-xorg-core xserver-xorg-video-intel

sudo dpkg-reconfigure xserver-xorg-core

sudo dpkg-reconfigure xserver-xorg-video-intel

cd /etc/X11

sudo touch xorg.conf

sudo gedit xorg.conf

Ajouter le pilote:

Section « Device »
Identifier « Card0″
Driver « intel »
Option « AccelMethod » « sna »
EndSection

sudo gedit /etc/default/grub

Ajouter le support KMS :

GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT="quiet splash i915.modeset=1"

sudo update-grub

Redémarrer.

* Installer la 3D avec Freeglut3 et Glew

sudo apt-get install freeglut3 build-essential g++ cmake mesa-utils glew-utils libglew1.6

cd /etc/X11

sudo gedit xorg.conf

Ajouter :

Section « Module »
Load « dri »
Load « glx »
EndSection

Redémarrer.

* Tests pour vérifier que la 3D est installée :

grep rendering /var/log/Xorg.0.log

glxinfo | grep direct

* Installer la 3D avec Glee

wget -q -O - http://archive.getdeb.net/getdeb-archive.key | sudo apt-key add -
sudo sh -c 'echo "deb http://archive.getdeb.net/ubuntu lucid-getdeb games" >> /etc/apt/sources.list.d/getdeb.list'

sudo apt-get update

sudo apt-get install glee-dev

II - Glibc récent avec NPTL et les paquets suggérés par Alien et Google Earth

* Vérifier la version de glibc et de NPTL

dpkg -s libc6 | grep -e Status -e Version -e Provides

Status: install ok installed

Version: 2.15-0ubuntu10.3

Provides: glibc-2.13-1, libc6-i686

getconf GNU_LIBPTHREAD_VERSION

NPTL 2.15

Glibc représente la librairie C de GNU, Ubuntu Linux est sur Glibc-2.13 (début 2013) et Fedora, Mageia et Open Suse, sont dans le Glibc-2.17, les autres distributions ont un Glibc plus ancien. Le Glibc demandé dans les System Requirements de Google Earth (fév 2013), est le Glibc-2.3.2 qui est une version plus ancienne que la notre, en dépit de la numérotation. Glibc-2.3.2 désigne un fork de Glibc-2.0 survenu vers 1998. Donc il n’y a pas de raison de vouloir installer une version antérieure, de 2003.

Car d’après http://en.wikipedia.org/wiki/GNU_C_Library, on a:

glibc-2.17   December 2012   64-bit ARM support
[…] évolution
glibc-2.13   January 2011    eglibc 2.13 used in Debian 7 (Wheezy)
[…] changement de numérotation
glibc-2.10   May 2009 
glibc-2.9     November 2008
glibc-2.3.2  February 2003   Debian 3.1 (Sarge)
[…] bifurcation avec apparition de libc
glibc-2.1     February 1999
glibc-2.0.95 July 1998
[…] évolution
glibc-0.1 – 0.6 Oct 1991 – February 1992

* Installer les paquets suggérés, 3 méthodes au choix

a) Precise est à jour, besoin de ne rien faire.

b) Les paquets sont en développement : ajouter le dépôt universe.

sudo gedit /etc/apt/sources.list

Décocher toutes les lignes qui contiennent le mot « universe », pas besoin des codes source deb-src à moins de vouloir contribuer.

c) Vous ne voulez pas les paquets en développement : installer la version stable précédente en ajoutant le dépôt de la précédente distribution.

sudo gedit /etc/apt/sources.list

deb http://fr.archive.ubuntu.com/ubuntu/ lucid main restricted

sudo apt-get update; sudo apt-get upgrade

* Installer Alien, le convertisseur de paquets RPM en paquets DEB, et d'autres paquets utiles à la fois à Alien et Google Earth

On voit les paquets suggérés quand on va sur Synaptic ou quand on fait sudo apt-get install, puis on répond n.

sudo apt-get install alien lintian dh-make libmail-box-perl elfutils rpm-i18n exim4 lsb

III – Installer Google Earth

* Mise à jour du système

sudo apt-get update; sudo apt-get upgrade; sudo apt-get autoremove

* Installer Google Earth

wget -q -O - https://dl-ssl.google.com/linux/linux_signing_key.pub | sudo apt-key add - 

sudo sh -c ‘echo « deb http://dl.google.com/linux/earth/deb/ stable main » >> /etc/apt/sources.list.d/google.list’

cat /etc/apt/sources.list.d/google.list

–> deb http://dl.google.com/linux/earth/deb/ stable main

sudo apt-get update; sudo apt-get upgrade; sudo apt-get autoremove

sudo apt-get install google-earth-stable

Finalement avoir une clé associée à un programme c’est un plus pour les logiciels Google car cela permet de mettre à jour automatiquement Google Earth en fonction de la version du noyau du système Linux. A noter le lien vers le dépôt Google est dans une liste à part dans le dossier sources.list.d et pas dans le fichier sources.list, évitez de l’y ajouter pour ne pas avoir de duplicata.

* Cas de duplicata

En cas de duplicata, supprimez le deuxième fichier ou la deuxième ligne de sources.list.d en fonction de l’erreur que vous avez commis. Vous pouvez aussi l’enlever de Sources De Logiciels, un gestionnaire de PPAs installés intégré au Menu de la Logithèque de Ubuntu.

* Rajouter un raccourci = rajouter un lanceur

Tableau de bord > glisser-déposer l’icône de Google Earth

C’est une nouveauté, on n’a plus besoin de créer le lanceur avec son script lanceur.sh de nautilus si on installe Google Earth à partir du dépôt Google.

* Changer la police de caractères à défaut de Google Earth

La fenêtre de Google Earth seraît, en tout cas gérée, par le langage Qt4. Et c’est simple comme une télécommande.

sudo apt-get install qt4-qtconfig

qtconfig

Aller à l'onglet "Fonts" et choisir la police de caractères pour toutes applications Qt4. (Moi j'ai choisis Libération Serif Regular 12, Bold)

Menu flottant > File > Save