WordPress June 2015 su

Par défaut

OK so 2 accounts, mine A and mum B, won’t tell name of internet hostings.

My A Side

== I have this plugin ==

Increase Max Upload Filesize

This plugin increase upload size limit up to 250Mb and more

Very Lightweight- Only 2KB

Installation very easy, just install & enjoy.

Any problem, Please Check FAQ Tab.

  • In the admin panel under plugins page, click Add New
  • go to Upload tab
  • browse « upload_max_file_size » and click install now
  • Click Active plugin
  • Increase File size size by click on Max File Size menu on the left hand side
  • Click on max_file_size and then enter the value in bytes Like: 262144000 bytes or 262144000 (You can Enter more value how much you want)
  • Example:(Like: 262144000 bytes = 250MB)
  • Enjoy!

Les deux sont dépassés, j’essaye le dernier.

Now google is not anymore giving the same conversion.
Now 10 megabytes = 10 000 000 bytes
So 15 megabytes = 15 000 000 bytes
So I have to change data to: 15000000
So now I can upload my bought themes and my bought plugins.

== Update themes and plugins and Increase memory size for Woo (although I won’t sell here, it’s just fix the error) ==

Premium themes – you must uncompress them then rename them like theme-july2015 to be able to update them manually. And to know all changes you’ve made. Selling website (or authors) can help if problems. Usually just re-zip does it.

Premium plugins – still don’t know how to read them, but read licence carefully. Some 1 domain only, others illimited domains. Have read the comments asking about that because Licences not understoodable, but when there is key, key blocks if you don’t first say, well there is a button to say stop key, de-activate, before you can re-install in same site or move to other site. So if wordpress deleted or if you move site (or if you test) you must de-activate then activate key, or ask authors inside selling site to de-activate it, that’s what I read. One time created plugins don’t have keys, keys is update function (alike repositories + keys).

Everything is pretty unsure here. I won’t install no more plugins that sends me thousands of e-mails about memory usage of an empty wordpress never used, because it sees memory usage of hosting and it thinks it’s my memory usage.

A- I am trying. Take 2: Create or re-use .user.ini inside /html (one per website) to set and change php limit size in managed WordPress. Since it is one per website and that I have a plugin with it inside. So change this plugin php files:

/home/My FTP username in my hosting/html/wp-content/plugins/upload-max-file-size/help

there is php.ini, php5.ini and .user.ini and .user.ini is a hidden file in Linux (so authorize hidden files, authoriser les fichiers cachés et juste rentrer dedans avec ouvrir en le tapant si on ne le voit pas). On les récupèrera avant avec FTP, puis on les re-mettra comme cela. So I won’t create a 4th php, since by seraching in FTP I already have 3 of them, not in /html, but in their folders and they are working so change them. I did not understood max limit of my host so let’s try max of max in host: 128 (but in some cases can be infinite).

php.ini

memory_limit = 128;
upload_max_filesize = 1024M
post_max_size = 1024M
php_value max_execution_time 500
php_value max_input_time 500

php5.ini

memory_limit = 128;
upload_max_filesize = 1024M
post_max_size = 1024M
php_value max_execution_time 500
php_value max_input_time 500

.user.ini

file_uploads = On
post_max_size = 1024M
upload_max_filesize = 1024M
memory_limit = 128;

and then FTP in the plugin folder: /home/My FTP username in my hosting/html/wp-content/plugins/upload-max-file-size/help

and let the plugin do the trick (oh they won’t update it hahaha) (tips: 1- serach in Filezilla FTP and 2- Just drag and Drop with FTP to replace files.)

I’ll see later if it works, let it sleep =)

Mum B side

(noo wordpress is not saving :/)

Anyway the low price website forever (no names) is worse then free unlimited site where I can get better material service.

I created subdomain to install wordpress and keep cpanel space for other things.
I did not create e-mail because https is said to be protected by themselves and we must ignore don’t enter.

Softaculous is free demo version so can’t install nothing lol, even free forever that delete sites have paid to get paid version for us lol. But anyway I created a database in PhpMyAdmin that didn’t look very evolved, created user and added permissions to user.

Then I’ll install by hand WordPress I have downloaded, I think I’ll have to SFTP it unzipped.

Now I have to create SFTP connection… complicated but will find out =) I already had created SSH key. But is the password, the password for SFTP? Did I understood it all ? Must I create a new FTP account ? I’ll test until it works.

Saw this, will read: https://www.doitwithwp.com/how-to-set-up-sftp-with-cpanel/

Couldn’t do SFTP, did FTP. Had to create all database like in PC, so did it and had put same information in WordPress for it to connect to DB. So what I can do at home, I can do online. Besides site puts you offline if you put wrong FTP.

Let’s go for installs !!!

What were my plugins ???

====

Still not there, I’ll keep mum’s hosting : it’s one small space, wow they answer quick and nice and precise =) ❤ ❤ <3, can install WordPress with FTP but they’ll soon have one click =) Sure they will keep because limited space.

And my hosting is also a buy once for all your life, but with adds, sure they will keep, not because of space: all unlimited hahaha, but because of adds. So that’s 2 choices of buy once: either limited space, either with adds. So A still A and B is new B.

I must be crazy to pay for a website with adds but they promised quality inside and all unlimited and all for life no more annual payments, so good, hehehehe, a lot of good hopes.

And no worries about site being deleted because I paid for infinity =)

=====

Publicités

À propos de waterreedshimmer

Le langage c’est ce qui permet au monde micro-organique intérieur de se parler dans le monde protéique, ce qui permet au monde micro-organique d’interagir avec le monde extérieur, que ce soit une question de différence de potentiel et de type de récepteur chimique activé dans le monde sensori-moteur des cellules nerveuses où on a deux étapes l’attention et l’action, ou une question de variation de concentration dans le monde protéines et de la coordination mécanique du mouvement des cellules ciliées où on a deux étapes la mesure et l’action. Et finalement c’est le caractère unique de l’énonciation produite par tout être vivant dont la signification du message s’actualise avec la situation d’énonciation et dont les éléments constitutifs sont décomposables en syllabes et dont certaines associations syllabiques ont une similarité de forme, de fonction, et de sens, ce qui fait que ces composants sont interprétés comme étant le même composant répété. Mais la répétition, contrairement à la volonté de la grammaire générative de forcer la pensée humaine à croire que l’interprétation de la nature du langage est au service de la construction des mécas, ne prouve pas qu’un robot parle, au contraire il y a plus de chance qu’un cristal puisse un jour atteindre une compétence linguistique qu’un logiciel informatique, parce que la chimie agence naturellement les minéraux, il y a une tension, une tendance, une chute temporelle, alors que le langage informatique est l’esclave de notre pensée, ne possède pas le mouvement éternel des objets que le temps altère par la croissance ou l’usure. Le langage n’est pas le produit d’une abstraction comme c’est le cas du langage informatique, le langage est d’abord une production sonore, moléculaire, imagée, ou visuelle. Donc il peut être recueilli, enregistré, quantifié, mesuré, filmé. On peut l’observer et le comparer à d’autres production similaires, le recouper avec d’autres données de l’énonciation pour y déduire un changement, un état, une signification. L’abstraction vient de l’interlocuteur. Celui qui pense et qui parle n’est pas une machine puisque dans son organisme aucune abstraction n’a lieu, juste des milliers de forces en mouvement. La médecine restreint le langage à la matière grise. Mais le langage n’est pas que issu de l’activité électrique de milliards de cellules nerveuses car chaque cellule de notre corps est capable d’avoir son mot à dire à celles à côté. Donc il y a aussi des reliques d’activité mécanique, propres au monde vivant qui ne sont pas encore mesurées. Tout dans notre corps parle, émet un bruit, est doué d’une forme de conscience y compris nos os. La nature aussi parle, les plantes, les fleurs, les abeilles, les champignons, et les arbres. Les bases azotées inorganiques venues de la glace intersidérale peuvent former des virus et changer la logique du vivant en modifiant l’intuition écrite dans le génome cellulaire. De même la nourriture transgénique, et les ondes sonores, magnétiques et solaires peuvent casser ou altérer les protocoles mis en route par nos cellules. On ne sait pas si sous la croûte terrestre, sous les failles, les volcans et les abysses, il n’y aurait pas une résonance, une communication, entre la planète et la faune, la flore, et les minéraux. Mais on sait que les planètes font une symphonie dans le vide, parlent avec l’univers de leur état de santé, de leurs composants physiques et atmosphériques, de leur vitesse de rotation. Donc partout il y a une parole qui provoque une action organique ou inorganique dans un sous-système, mais on n’entend rien au niveau macrosystémique parce qu’on ne comprend pas le langage des autres systèmes ni des sous-systèmes donc on n’entend que le silence, et l’organisme ou l’objet peut tenir compte de son langage intérieur pour mettre en mouvement, grâce à une symphonie interne qui fait écho à plein de sentiments sur le passé et l’avenir, son corps, qui lui émet une parole qui ne ressemble en rien à celle silencieuse de son soi intérieur, qui peut être observée par un interlocuteur sous une nouvelle forme préhensible, sonore ou visuelle ou moléculaire, mais qui peut aussi ne pas résonner en dehors du corps et demeurer à l’état de pensée secrète, d’onde mnésique discrète, de procédé interne, et dont l’acte représente l’accomplissement d’une lecture volontaire de la pensée qu’on a choisi de partager avec son soi ou avec autrui. Et cet acte s’accomplit comme unique à chaque seconde puisque l’espace énonciatif s’actualise avec l’espace-temps et avec la mise en scène et ses participants. C’est tout le contraire d’un langage informatique qui s’exécute sans regarder ce qui se passe autour de lui, sans créer son histoire au fur et à mesure, sans être celui qui cherche les mots pour raconter une histoire en tenant compte du savoir de son interlocuteur et du scénario d’énonciation, sans même la capacité d’une bactérie ou d’un gène pour qui le langage est le moteur de ses actions et le responsable de ses faits passé, et pour qui le langage n’est pas le livre refermable de ses pensées en attente d’une tête de lecture qui séparerait les actions de son corps de sa pensée. Le langage est une action dans le monde pour les êtres vivants et les objets inorganiques mais pas pour le monde de la silice, des ordinateurs et des logiciels. C’est pour cela que le langage permet l’expression de la volonté, mais il permet beaucoup plus, il permet tous les échanges que la nature a inventé, tous les dialogues inaudibles de chaque écosystème, tous les liens de cause à effet entre chaque monde, tout ce qui fait que la planète continue son mouvement perpétuel. L’homme a acquis la station debout pour avoir de la place mnésique et pouvoir inventer l’écriture et la conscience, certains oiseaux ont acquis la station debout pour pouvoir inventer le vol dans les airs, d’autres pour pouvoir courir plus vite. Mais le langage a toujours été là avec cette force intérieure qui lui permet d’évoluer et de devenir la richesse de tout échange entre un organisme et son monde ou entre le monde et lui-même, ce sur plusieurs niveaux de zoom, du microscopique au bruissement planétaire. Françoise Del Socorro, 23 Décembre 2016

Les commentaires sont fermés.