Archives de Catégorie: Base de données

Warning: avoid outdated explanations in informatics

Par défaut

Hello, everyone please, informatics depends on TIME so always check calendar date before trying anything, when it’s not your year, it’s because suggestions are old, so unless you know, no reason to try them =) Upgrade your  » news  » on terminal codes to solve your issues please ~_^

Time runs faster in this field then in other fields and yet all fields do evolve at different time rates. It’s in the same time a danger and a luck, and yes even if you erase history it’ll catch you up in every field because time is inconscient and can run twice as fast if you erase it. So you must live with respect to your past (even if it’s shit and berk) and at the sime time watch for your future. Destiny is heavy but anyone can have the strength to push it up.

Good luck everyone in finding your path in this known world =)

Publicités

Hébergement gratuit ou pas cher

Par défaut

Commençons par analyser: http://freewebhosting.cc/free-php-hosting/

Là je n’ai pas de tableaux. Il faut voir:

http://www.scamadviser.com/check-website

Espace disponible ?

Nombre de base de données MySQL ?

Taille max des bases de données MySQL ?

Lifetime ou expires ?

Augmenter l’espace ?

SSL gratuit ou combien ?

Free domain trasfer ?

FTP ?

Domaines nb ?

Sous-domaines nb?

Forum, généralement il n’y a rien ?

Les CMS on peut les installer soi-même, c’est pas un problème. C’est bien 5: un pour la galerie d’images, un pour le livre d’or, un pour le site de ventes (moi ce sera un pour le catalogue et un ou plus pour le site web qui sera du collage, si c’est possible de mettre un CMS sur un CMS, ce serait bien pour pouvoir éditer les CMS sans s’y connaître), un pour le site web, un pour le blog.

En plus de la vitrine pro, j’ai aussi mon site perso qui n’a rien à voir, donc 2 sous-domaines ou plus ce serait bien. Pour moi 3 sous-domaines.

Et j’ai aussi le site web de ma mère à faire donc 2 domaines.

====

Pour moi: site pro

Galerie Piwigo

Lazarus Guestbook

Image Magic (sans MySQL) pour le catalogue

Silex pour la page initiale et la présentation

Nibbleblog (sans MySQL) pour le blog

AbanteCart ou Prestashop pour le ecommerce

Pour moi: mon site web perso: FTP

Pour moi: le web builder que j’ai acheté (quick and easy web builder avec qui on ne s’est pas compris, car moi le côté commercial du dialogue j’aime pas, j’aime qu’on me dise la vérité et pas qu’on pense à sa e-reputation en pensant: je ne vais pas admettre mes erreurs), je l’utiliserai pour un autre usage, je pense la géologie.

+ lier correctement mes autres blogs et sites web au lieu de les lier anormalement entre eux car les thèmes ne sont pas compatibles.

Gérer mes blogs car mes images sont n’importe où, et après je les perd.

==============

Pour ma mère: Site web pro normal relié à : Piwigo + WordPress. Il faudra aussi que je lui donne un nouvel appareil photo car le sien est bon pour internet, mais c’est pas pro 😦

====================

Donc faut bien choisir sa solution d’hébergement gratuit de préf. à vie car des hauts et des bas niveau money money.

Et FTP. Pour l’instant mon but est d’économiser pour m’acheter un ordi qui marche, sinon le FTP, FTPaysera dans mes rêves.

Installer Phpmyadmin et son raccourci sur Ubuntu

Par défaut

Comment installer la base de données relationnelle Phpmyadmin?

Couleurs utilisées :

Instructions humaines : Magenta 4

Commandes dans le terminal : Bleu 2

Réponse du terminal et messages d’erreurs sur les bulles: Jaune 7

Tableau de bord : Rouge

Fichier texte : Vert 5

Titres : Orange 3 et Rouge 4

Introduction :

Chaque version de Ubuntu est différente. Il faut d’abord installer l’interrupteur qui permet de naviguer hors ligne et ensuite la base de données. Pour moi Phpmyadmin est comme un moteur de recherche : on entre des données sous forme de tableaux et on fait des requêtes SQL sous forme de tableaux. Ces derniers peuvent être des sous-tableaux ou une intersection de données de deux tableaux. Elles sont sauvegardables au format CSV.

Documentation :

http://doc.ubuntu-fr.org/lamp, http://doc.ubuntu-fr.org/mysql, http://doc.ubuntu-fr.org/apache2, http://doc.ubuntu-fr.org/phpmyadmin, https://help.ubuntu.com/community/phpMyAdmin

Pour Precise Pangolin (2012):

* Installation du serveur LAMP et de Php5

sudo apt-get install lamp-server^

sudo apt-get install php5

* Installation de phpmyadmin

Installez phpmyadmin et choisissez apache2 comme serveur.

sudo apt-get install phpmyadmin

Enter sur Apache2.

Oui pour utiliser dbconfig-common.

Même mot de passe pour les 2.

* Si nécessaire, pour supprimer et ré-installer LAMP et phpmyadmin utilisez installez et utilisez Synaptic.

Synaptic > Sélectionner les paquets par tâche > LAMP Server

Chercher le paquet phpmyadmin.

* Configuration de apache2

Puis taper sur le terminal:

sudo /etc/init.d/apache2 restart

apache2: Could not reliably determine the server’s fully qualified domain name, using 127.0.1.1 for ServerName

sudo gedit /etc/apache2/httpd.conf

Rajouter la ligne : ServerName localhost

Puis taper :sudo /etc/init.d/apache2 restart

* Re-configuration de mysql (version dite sur Synaptic)

sudo dpkg-reconfigure mysql-server-5.5

mysql -u root -p

\q

Rem : Là on a géré l’erreur : ERROR 1045 (28000): Access denied for user ‘root’@’localhost’ (using password: YES).

* Installation du serveur LAMP et de Php5

Synaptic > Sélectionner les paquets par tâche > LAMP Server

Puis installer le paquets : php5

* Re-configuration de phpmyadmin

ls -l /var/www/phpmyadmin (Si le dossier phpmyadmin n’existe pas, ne pas le créer.)

sudo ln -s /usr/share/phpmyadmin /var/www/phpmyadmin

Rem : On a créé un lien symbolique, si on souhaite l’effacer avec rm fichier, bien cibler son emplacement avec Nautilus : sudo rm /var/www/phpmyadmin/phpmyadmin

Rem : Là on a géré l’erreur : 404 Not Found – The requested URL /phpmyadmin/ was not found on this server.

* Premier accès :

On y accède grâce au navigateur : http://localhost/phpmyadmin/

SANS travailler hors connexion coché et taper:

Utilisateur: root

Mot de passe: Celui que vous avez tapé lors de l’installation

Puis créez votre nom d’utilisateur personnalisé avec votre mot de passe:

Privilèges > Ajouter un nom d’utilisateur @localhost + même mot de passe (pour la 3ème fois) > Donner les privilèges passepartout && Tout cocher !!!

* Créer un lanceur

Fichier > Scripts > lanceur.sh (ce script avait été rajouté par nous Cf. « Comment créer un raccourci Gnome sur Unity ? ») > Créer le lanceur > Glisser-déposer dur Unity

Icône:  Présente depuis Precise. Sinon créer le dossier Images > logos officiels et y mettre un logo à associer avec le lanceur.

Type: Application

Nom: Phpmyadmin

Commande: firefox « http://localhost/phpmyadmin/ » (mettre des guillemets raides svp)

Commentaire: Phpmyadmin

* Ajouter le lanceur à Unity

Plus besoin de rendre le fichier exécutable sur Precise. Autrefois c’était :

cd ~/Documents/Mes\ lanceurs/; sudo chmod u+x Phpmyadmin.desktop

Pour l’avoir sur le dock de Unity :

glisser-déposer sur Unity

Comment créer un raccourci Gnome sur Unity ?

Introduction :

Un raccourci s’appelle un lanceur sous Ubuntu. Sur Gnome c’est plus facile que sur Unity. Donc on va re-installer juste la partie de Gnome qui nous intéresse.

Pour Precise Pangolin (2012):

sudo apt-get install –no-install-recommends gnome-panel

mkdir ~/Documents/ »Mes lanceurs » (mettre des guillemets raides svp)

cd ~/.gnome2/nautilus-scripts

touch lanceur.sh ; gedit lanceur.sh

→ taper :

#!/bin/bash

gnome-desktop-item-edit –create-new ~/Documents/ »Mes lanceurs » (mettre 2 tirets de suite et non pas 1, et mettre des guillemets raides svp car les symboles de ponctuation n’apparaissent pas correctement sur le Blog)

enregistrer et fermer

sudo chmod u+x lanceur.sh

Clic droit > Scripts > Lanceur.sh OU Nautilus > UGM > Fichier > Scripts > Lanceur.sh

→ Remplir le lanceur avec son nom et la commande voulue

Dossier Mes Lanceurs > Clic droit > Propriétés > Permissions > Autoriser l’exécution

→ glisser-déposer sur Unity

→ Ne pas l’effacer